Le climat (analyse 2016)

        Où il s'agit de découvrir la météorologie attendue, donc aider aux choix des matériels et vêtements nécessaires, à travers des moyennes mensuelles aux lieux des repos hebdomadaires : six jours de pédalages pour un jour de bullage ! Il s'agit de lier les coordonnées précises de tous les bivouacs théoriques avec le relevé systématique à date . Pour la forme, ci-après un extrait, le deuxième jour, des plus de 2000 lignes :

 

Des 7 données journalières relevées, issues des stations météo les plus proches des lieux de repos, 6 sont les suivantes (la septième manquante ici est la neige) :

extrêmes égaux ou inférieurs à 0°,

en jours

dont extrêmes

inférieurs à -5°,

en jours

températures maximales

en degrés

températures

minimales

en degrés

pluviométrie

en millimètres

pluviométrie

en jours

Angleterre

 

sympathique contrée

 

malgré un froid glacial dès 32°

 

et où la cuisson des pâtes oblige les navrantes trop durable et énergivore

attentes de

210,2°

précisément.

(à altitude 0 mètre

 et pression

1 atmosphère

- comme faisaient dire Henri Jeanson et Marcel Carné à Arletty -

évidemment)

 

 

 

 

 

Elles sont ensuite compilées en moyennes hebdomadaires nommées du lieu théorique de repos hebdomadaire, puis en moyennes mensuelles. Par exemple, au mois de mai, je m'attends à une température moyenne maximale de 12° , minimale de 4°, 6 nuits inférieures ou égales à 0° dont 1 inférieure ou égale à moins 5°, à une pluviométrie moyenne de 52 mm répartie sur 10 jours.

 

Ceci permet la création d'une carte où s'affichent en lieux de repos hebdomadaires les météorologies moyennes mensuelles :

 

Il me semble que si l'évolution des données est intéressante en progressant dans le parcours, il devient plus mal aisé de les juger par manque de comparatif avec une référence. Pour ce faire, ci-après les mêmes périodes à Nantes :

Globalement la comparaison des seules températures du voyage face aux mêmes périodes du lieu unique qu'est Nantes ... nous prouve qu'il fera plus froid. Etonnant... Non !

Précisément, 10 nuits à températures négatives, dont 4 inférieures à moins cinq forment une information particulièrement utile pour choisir le duvet ad'hoc.

Ceci accompagné d'une quantité pluviométrique nettement plus importante, presque le double en été et d'un  plus grand nombre de jours d'intempéries.

 

Eh bien oui, chers lecteurs, deux points, inspire, il ne pleut pas plus en Bretagne : on est peu de chose (ou -sans accent- l'art de faire parler les chiffres, d'où -avec accent- l'expression "c'est pas du lard, c'est du cochon breton").

 

Quant aux températures et humidités les plus clémentes :

Accessit

des journées les plus froides

Médaille

des nuits   les plus froides

Prix des nuits  < 0°

Récompense des nuits  < -5°

César du plus

grand nombre de jours pluvieux

Diplôme

de pluie la plus importante

Satisfecit

des nuits

les plus

chaudes

Palme

du plus petit

nombre de

jours

pluvieux

Nomination

aux journées

les plus

chaudes

Couronne

de

pluviométrie

la plus

faible

Chère maman,

23 degrés est une moyenne impliquant des températures potentiellement proches de 25 insupportables durant quelques jours. J'envisage de passer mon temps dans l'eau, les lacs ne manquant pas, pour rouler la nuit, nonobstant sans, ce qui ne nuit pas.

...

 

Concernant le nombre moyen de jour(s?) de neige :

...

Non, il ne neigera pas 2 jours au Danemark. Sur un lieu précis de ce pays, j'ai 2 chances sur 30 jours du mois d'avril d'avoir le bonheur de voir la neige tomber, voire de tomber la neige. En statistique à la louche, compte-tenu que je traverse ce pays durant 8 jours, je risque la confection du bonhomme blanc durant seulement 1 seule journée ((2/30)*8).

Je suis très bien équipé. Je m'amuse bien, je mange bien, je dors bien.

Ton fils.

OCTOBRE

probalité d'averse de neige dans le mois

1 jour

MAI

probalité d'averse de neige dans le mois

2 jours

AVRIL

probalité d'averse de neige dans le mois

3 jours

 

Le climat (analyse 2017)

Insatisfait de la précédente étude parce qu’insuffisante à parfaire le niveau d'équipements dévolus au froid (duvet : confort 0, -5 ou -10° ?) et la pluie (guêtres ? poncho ?), plus l'absence de données concernant le vent (le premier ennemi du cycliste, s'il est de face), j'ai entrepris ici le relevé systématique des météorologies aux dates et lieux prévus.

Les données journalières relevées :

  • T° maximale

  • T° minimale

  • ciel

  • sens du vent

  • vitesse du vent

Les données journalières exploitées :

  • pour la T° maximum est retenue la seule T° maximum la plus extrême entre celle du jour et la moyenne de T° maximum j-1, j, j+1

  • pour la T° moyenne est retenue la moyenne des 6 T° j-1, j, j+1

  • pour la T° minimum est retenue la seule T° minimum la plus extrême entre celle du jour et la moyenne de T° minimum j-1, j, j+1

  • pour le ciel, les 25 items relevés sont réduits à 6 selon le tableau suivants

 

 

 

et est retenu l'idem j-1, j, j+1 majoritaire ou médian.

  • pour les sens du vent, il sera considéré comme contraire par travers, près et face, ou comme

portant par largue et arrière. Est retenu le sens majoritaire ou médian j-1, j, j+1. Par

exemple pour un cheminement global de la journée de sud-ouest vers nord-est, les vents contraires sont ceux issus du nord-ouest, nord, nord-est, est et sud-est ; les vents portants les origines ouest, sud-ouest et sud .

  • pour la vitesse du vent de type "30 avec rafales à 50", le chiffre retenu sera la moyenne.

Températures en fonction du vent (froid ressenti) :

  • les températures positives sont minorées de 1° par tranche de 10 km/h de vent

  • les températures négatives sont minorés selon le tableau suivant :

 

Affichage des données :

  • matérialisés en striés, les jours prévisionnels de repos souvent hebdomadaires, ainsi que le 1er mai (pas de service de bac), les fêtes nationales (spectacles, loisirs) et la St-Jean (événement majeur en Scandinavie) n'afficheront pas les vents.

  • les vents portants s'afficheront en vert sans indication de puissance, ceux contraires seront matérialisés en rose par 15 km/h et moins, rouge par par 20 km/h et plus.

  • les codes couleurs de températures sont les suivants :

Mars et avril, jusqu'aux aux portes de la Norvège

 A part l'exceptionnelle fin mars 2017 sans doute non reproductible, la température va décroissante à mesure de la progression vers le nord mais sans grand froid grâce à une route plus longue mais proche maritime. Les frilosités piquantes débuteront à l'approche de l'influence glaciale de la mer Baltique à l'extrême nord de l'Allemagne et la moitié sud du Danemark. Les jours humides sont peu nombreux. Les vents sont majoritairement contraires et puissants. 

 

 

Avril et mai, jusqu'à l'orée du cercle polaire

Avant la fin de la fonte des neiges, les deux passages en montagne correspondent aux jours de froid et nuits de très grands froids, ceux plus cléments aux basses altitudes léchées par le courant du golf. Les jours humides sont circonscrits à un tiers de la période avec des vents toujours souvent contraires mais globalement moins violents. 

 

Juin : Lofoten, Cap nord... sans nuits !

Les bonnes températures et éclaircies des Lofoten laissent place à celles typiques plus froides au nord du cercle polaire arctique puis du 70ème parallèle pour des journées arrosées sur la moitié de la période avec des vents toujours contraires mais contenus. 

 

Juillet et début août, jusqu'aux grands lacs finlandais

Les températures et la pluviométrie s'élèvent notablement. Juillet est le mois le plus chaud, le plus pluvieux (hors neige) et le plus "moustiqueux" en Finlande. On note que le changement de direction d'itinéraire désormais nord>sud perdure le vent majoritaire de face... parce q'il domine désormais de ce même sens à partir de fin juin !   

 

Août et septembre, des sud de la Finlande à la Lettonie

Les températures et la pluviométrie s'élèvent encore un peu... mais toujours pas de grande, belle et complète journée ensoleillée ! Les vents plus forts commencent à virer dans le dos et le nombre de jours de vents à contre diminue. Super ! 

Septembre et octobre, du sud de la Lettonie à la Tchéquie

Les températures et la pluviométrie baissent, le vent forcit et vire globalement au sud-ouest de face.  

 

Octobre et novembre, le retour

Climat chaotique d'automne, baisse des températures et de l'humidité. 

 

Synthèse